•  

     

    Elle se tait

     

     

    Non elle n'aime pas les révolutions

     

    Elle se tait elle se lézarde

    Elle s'emmure se sauvegarde

    Gémissant par distraction

    Apeurée par vos considérations

     

    De sa vie jamais elle n'ose

    Parler bouger en terre inconnue

    Sa bouche est toujours close

    Car pour elle tout est retenu

     

    Résignée devant tant d'injustice

    Elle ne sait hurler sa détermination

    Persuadée qu'ici tout est police

    Que le monde n'est qu'interdiction

     

    Mais son secret bonheur est un partage

    De ses amours nées d'un doux mariage

    Seule avec celui qui se voudrait être sage

    Elle prouve qu'en son cœur tout est courage

     

    Mais elle n'aime pas les révolutions

     

    Léo Biot.

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Tanka du temps perdu.

    Sous le vent trop chaud d’été,
    Les blés se couchent.
    La meunière attend
    L’enfant blond à la guerre.
    Flandre : Mes amours perdues !


    Tanka éclair

    Seul sous l’orage d’été,
    La peur prend mon corps.
    Je prie Dieu de m’épargner,
    Honte et remords.
    Déchirure céleste.


    Tanka d’été.

    Les douceurs de juin.
    Des senteurs de vacances.
    Images bleutées.
    J’aime l’oiseau enchanteur,
    La mousse sous le chêne.


    Tanka de la vallée

    Par Clermont-Ferrand,
    La Vallée et sa route.
    Princesse du blog,
    Sensible, déroutante.
    Tu es un soleil charmant.


    Tanka des pères

    Depuis l’origine des temps,
    Au nom du Père,
    Je m’incline devant Toi, Dieu !
    Au nom du Frère,
    Debout tous main dans la main.

     Léo * Biot

     

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Partager via Gmail

    6 commentaires
  • Le temps

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Partager via Gmail

    6 commentaires
  • Partager via Gmail

    4 commentaires